Master 2 Management Portuaire et Maritime

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La formation comporte deux modules par semestre (voir document ci-dessous). La mission en entreprise dure trois mois et doit permettre de traiter une problématique d’entreprise. La mission peut commencer à partir du mois de janvier et doit être impérativement terminé à la fin août. Les professionnels doivent réaliser leur mémoire dans le cadre d’une problématique de leur service.

Le  futur manager sera capable d’exercer ses talents dans les domaines spécifiques suivants

– Savoir diriger et manager une équipe de collaborateurs,

– Définir, opérationnaliser une stratégie d’entreprise,

– Anticiper les problématiques liées à l’évolution du commerce mondial, à la circulation des biens et services et à l’évolution du commerce maritime,

– Maîtriser les méthodes et les techniques du commerce international, de la gestion des bateaux et de leur chargement,

– Maîtriser l’anglais portuaire technique et relationnel,

– Organiser et gérer la gestion des flux, des stocks des marchandises ou des conteneurs,

– Organiser gérer, piloter la gestion des escales, l’organisation et la gestion des transbordements

– Concevoir, élaborer piloter le transport des marchandises door to door,

– Expertiser et auditer les procédures de la supply chain,

Pour mettre en œuvre ces objectifs le programme du parcours Master I Management Portuaire et Maritime développe une pédagogie active basée à la fois sur la méthode des cas et l’immersion dans le monde professionnel par le biais de projets, de visites portuaires et de rencontres avec les futurs employeurs.

La vérification de la maîtrise professionnelle est attestée par l’expertise réalisée durant les stages.

 Il devra acquérir une compétence générale dans la gestion et le management des hommes, la mise en place auprès d’équipes de stratégies et procédures de gestion. Ainsi il devra maitriser les connaissances apprises en Master I (pour rappel).

– Comprendre l’évolution du monde et de son environnement marchand (les différents lieux de production et de consommation et leurs déplacements).

– Connaître les grands courants d’échanges et la circulation des biens et marchandises (la gestion et l’organisation des flux portuaires).

– Anticiper les  problématiques liées à l’évolution du commerce maritime (technologie des bateaux, matériel de manutention, gestion des flux, gestion de la sécurité maritime).

– Identifier les problématiques spécifiques au transport maritime et savoir les traiter (politiques des armateurs, lignes de produits, culture portuaire).

– Etre capable de réaliser la cartographie des besoins d’un pays en termes d’échanges (analyse des flux entrants et des flux estrans dans un environnement géographique).

– Maîtriser les méthodes et les techniques du commerce international (connaissance du droit des transports, droit maritime, droit portuaire et du droit international).

– Maîtriser la supply chain et savoir optimiser la gestion des plateformes (gestion de la manutention, du traitement des marchandises dangereuses et de l’organisation des ports).

– Avoir une capacité d’expertise dans les processus de la logistique maritime (gestion de la manutention, organisation des ports, logiciels portuaires, gestion des prestations portuaires).

– Savoir administrer, optimiser l’affrètement maritime et les techniques du tramping (booking et gestion de flux de conteneurs, empotage, dépotage et gestion des incoterms maritimes).

– Gérer, piloter et administrer la gestion d’escale d’un navire (lamanage, gestion d’escale et accastillage, gestion du dédouanement et des rapports avec les autorités portuaires).

– Promouvoir, développer et gérer un projet logistique (gestion de projets, finance et entreprenariat).

– Connaître  l’Anglais portuaire (savoir entretenir une conversation téléphonique, et maîtriser les aspects techniques du métier).

– Expertiser et aider à la décision logistique (aide à la décision logistique, conduite et gestion de projet logistique).

Les étudiants ayant obtenus un diplôme de Master II Management Portuaire et Maritime travaillent à 95% dans le secteur portuaire ou dans le secteur logistique et manutention maritime.

Il y a trois domaines dans lesquels ils exercent plus particulièrement leurs compétences :

1- Les entreprises du secteur maritime ou de la logistique, chargeur, consignataire, service commercial, coordinateur logistique, area manager, dispatcher, directeur logistique, responsable d’entrepôt, responsable d’exploitation, service transit, responsable informatique, responsable logistique maritime, agent d’exploitation, organisateur de transport européen, chef de ligne maritime, responsable unité sinistre, responsable

logistique et affrètement, opérateur shipping, assistante commerciale, responsable clientèle, responsable cotation, ship manager, courtier / affréteur, agent de consignation, gestionnaire des parcs à conteneurs, booking, chargé d’exploitation de barges, cross trade, responsable import-export…

2- Les entreprises de conseils ou organismes professionnels : consultant, assistant d’études, contrôleur inspecteur, expert maritime, ingénieur logistique…

3 Les ports : responsables administratifs, chef de projet, commercial portuaire…

 Il est à noter que si les postes de Master II sont dans les mêmes domaines et les mêmes compétences que ceux du Master I le niveau de responsabilité est plus élevé. Les managers sortant du Master II sont plus souvent sollicités pour gérer une équipe ou un service

La formation comporte deux modules étalés sur deux semestres (voir document ci-dessous). La mission en entreprise dure 5 mois et doit permettre de traiter une problématique d’entreprise (voir note didactique). Le stage commence début mai  et se termine à la fin août. Les professionnels accomplissent leur  mission dans leur entreprise. Ils réalisent leur mémoire dans le cadre sur une problématique de leur service.

La procédure de recrutement est la suivante : l’étudiant rempli le dossier d’inscription à retirer auprès du secrétariat du CENTRE TRAINMAR
Tel (221) 33 8213437;
secretariat@trainmar.sn site web www.trainmar.sn. Après avoir rendu un dossier complet, il doit réaliser un dossier de trois pages sur un sujet donné par le responsable du master. Il devra passer un entretien de 15 minutes. Sa candidature sera ensuite validée par le Centre Trainmar. A l’issue de cet examen l’étudiant sera soit accepté soit admis en master I soit refusé.

Tous les étudiants souhaitant suivre cette formation doivent nécessairement  posséder soit un bac +3 soit une expérience professionnelle d’au moins 5 ans en entreprise ayant un rapport avec le management portuaire et maritime.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.